Faire la cuisine sans gluten : les gâteaux

En utilisant de la farine sans gluten vous vous rendrez compte que vos pâtisseries manqueront d’élasticité !

En effet sans gluten, une farine n’est pas panifiable et donc la pâte perd toute son élasticité.C’est le cas des farines de maïs, de sarrasin, de riz ou encore de châtaigne. En plus, les levures, qui permettent à la pâte de se lever, sont, la plupart du temps, également à base de gluten.

Sans levure et sans gluten, il est donc difficile de réaliser des desserts. Voici quelques conseils pour remédier à cette situation :

 

Comment faire lever une pâte sans gluten :

  • Poudre levante comerciale bio sans gluten (à base d’amidon de maïs)
  • Poudre levante maison :

Pour 50 gr de poudre levante (soit 10 c. à s.) : mélangez uniformément 25 gr de bicarbonate de sodium en poudre avec 25 gr d’arrow-root. A conserver au sec dans un pot en verre fermé.

Pour un gâteau mettre 2 c. à s. et du jus de citron (1/2 citron). Le jus de citron peut être remplacé par un jus d’orange.

  • Si la recette comprend des œufs, vous pouvez les battre en neige, pour permettre une meilleure aération de la pâte.

Pour certaine recette le fait de battre les œufs en neige, sans ajout de levure levante, sera suffisant pour faire lever la pâte. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser soit la poudre levante commerciale, soit celle maison, ou même faire un mix : poudre levante commerciale et œufs battus en neige ou poudre levante maison et œufs battus en neige.

 

Sources pour l’élaboration du document :

. « Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs… » Auteur : Valérie Cupillard